MERCI !

MERCI !
UN PETIT COMMENTAIRE FAIT TOUJOURS PLAISIR et ENCOURAGE. MERCI A VOUS TOUS !

lundi 23 juin 2014

Mon homme

Je vous présente un poème humoristique mais si vrai de mon amie Jacqueline Souza-Conti. Je suis certaine que comme moi vous apprécierez.
Vous allez reconnaître à travers celui-ci, j'en suis sûre, VOTRE HOMME !!!

Jacqueline est une source de poésies. Vous allez pouvoir apprécier leurs beautés, ce sens inné de la réalité et de la force de son amour pour son Homme et son Enfant.
Je vous les ferai découvrir au fil du temps ....





 
Ce matin il souffre, gémit, reste couché,
Car d’un coup, en lui, la maladie est entrée,
Il frissonne 37,5 de température,
Un stock de mouchoirs, des tonnes de couvertures !

Elle ferme les rideaux, le soigne,  le dorlote,
Lui donnant son sirop, ses gouttes et sa bouillotte,
Pendant que sur le gaz, à petit feu mijote,
Le bon bouillon de légumes qui ravigote !

Il panique, broie du noir, est à l’agonie,
Il sent sa tête exploser, son cœur s’affaiblir,
Ses oreilles bourdonner, ses jambes fléchir
Il lui faut sa Maman pour aller faire-pipi !

Elle éteint la radio et prévient les voisins
Pour que leurs petits ne crient pas dans le jardin,
Puis s’assied près du lit et l’observe amusée,
Pire  qu’une loque, c’est un homme … enrhumé !



Jacqueline Souza-Conti  
Bretoncelles (Orne 61)

16 commentaires:

  1. Coucou ma Chantaloup
    Extra petit poème de Jacqueline.
    Oui, c'est du vécu !!!!
    Bisous
    Béa kimcat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du vécu, oui.
      Je pense que nous avons toutes un moment ou à un autre vécu ce drame de notre homme .... Le rhume !
      Gros bisous
      Chantaloup

      Supprimer
  2. On ne peut pas mieux le raconter !!!
    Bravo pour l humour de l artiste !
    Zoé de gavin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'aurais pas fait mieux pour raconter ce triste moment de l'homme enrhumé ....
      En plus, elle l'a écrit en poème, c'est génial.
      Bisous Zoé
      Chantaloup

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Il y a de quoi !
      Je souris et je ris !
      Bisous

      Supprimer
  4. Céline le club des 724 juin 2014 à 10:06

    Extra, ce poème m'a bien fait sourire!
    Effectivement, c'est du vécu ! merci !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil pour moi. Elle est douée pour décrire l'état de souffrance de l'homme enrhumé ...
      Bisous Céline

      Supprimer
  5. Petite nature ! Et ça s'appelle le sexe fort!
    Bises Chantaloup!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le sexe fort ? ....
      Plus ça va et plus je m'aperçois que ce sont des .... Je préfère me taire !
      Gros bisous

      Supprimer
  6. Excellent ^^
    Si bien décrit !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellent est le bon mot !
      Bisous Sylvie

      Supprimer
  7. Oh que c'est bien vrai...je n'ai plus d'homme pour le vérifier, j'ai pu le vérifier par le passé et je le vérifie par voisines interposées ! Si un homme frappe à ma porte, je relirai ce poème avant d'ouvrir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'après cette lecture, si nous avions oublié ce qu'est un homme enrhumé, la vision de la "loque" nous reviens". Mais bon, il ne faut pas se moquer ce ces petites choses si fragiles qu'ils sont ....
      Gros bisous

      Supprimer
  8. Tiens , mais on parle de mon homme !!! MDR !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. V'oui !!! C'est bizarre, du mien aussi ....
      Bisous

      Supprimer

Laissez-moi une petite griffonade.
Merci.